Communication-Jeunesse
Vous êtes ici  : Accueil > Actualités > Les brèves

Communication-Jeunesse est en deuil

C'est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès de Paule Daveluy, figure de proue en littérature pour la jeunesse et cofondatrice de Communication-Jeunesse, survenu le 29 octobre dernier, à l'âge de 97 ans.

Véritable pionnière et cofondatrice de Communication-Jeunesse, Paule Daveluy est la première présidente de l'organisme, de 1971 à 1973, ainsi que membre honoraire depuis 1991. L’auteure écrit non seulement pour la radio (dans les années 40), mais aussi pour des revues, magazines et journaux dont La Presse, Le Devoir, La Patrie, Châtelaine, Vidéo-Presse, Des Livres et des Jeunes. Au début des années 1950, elle aborde l’écriture de livres pour les adultes et pour les jeunes, mais ce sont véritablement les romans pour la jeunesse qui sont au cœur de son œuvre. En 1977, elle fonde la collection Deux Solitudes, aux Éditions Pierre Tisseyre et la dirige jusqu’en 1990. Elle y assure par ailleurs la traduction de nombreuses œuvres ainsi que celle d’ouvrages publiés aux Éditions Héritage. 



L’œuvre de Paule Daveluy a été saluée à de nombreuses reprises, notamment pour son incontournable série pour la jeunesse Sylvette publiée entre 1958 et 1968, série qui a accompagné bien des Québécoises dans leur enfance et marque également le développement d’une littérature jeunesse contemporaine. Son investissement et son impact ont d’ailleurs été soulignés par le Prix Claude-Aubry qu’elle reçoit en 1985 pour sa contribution marquante à la littérature de jeunesse Canada. En 1987, on lui décerne le Prix Fleury-Mesplet/traduction littéraire pour l'ensemble de ses traductions. En 1999, Paule Daveluy se mérite le titre de Chevalier de l’Ordre national du Québec pour l’importance de son œuvre et son apport considérable au rayonnement de la littérature québécoise pour la jeunesse.

En 2009, Communication-Jeunesse lui rendait hommage lors de notre assemblée générale et nommait, en son honneur, notre centre de documentation qui contient près de 20,000 livres jeunesse d'ici.

Vous voulez offrir vos sympathies à la famille ou lui rendre un dernier hommage? Faites-nous parvenir vos témoignages et nous les remettrons à la famille.

Les funérailles auront lieu samedi le 12 novembre à 10h, à l'église Saint-Viateur, rue Laurier.

En ligne : 31 octobre 2016